D'une claque à l'autre!

14 mai 2015

Pour notre 2ème tour interclubs, nous jouons contre l'équipe de Sion/Valère à domicile. Malheureusement au bilan, l'avantage d'être "à la maison" n'aura pas vraiment compté.

Notre capitaine est toujours vaillant! En effet Philippe devait travailler en ce jour de l'Ascencion et ne pouvait rejoindre ses troupes que vers 14h00 les parties étant déjà partiellement lancées.

Emmanuel un peu esseulé sur le court No 6 entamait son match avec élan. Ne trouvant pas la tactique adéquate il n'a malheureusement pas réussi à éviter la perte du 1er set malgré quelques grands coups. Le 2ème set allait dans la logique du jeu et du joueur prenant le plus d'initiative. Emmanuel ramenait les protagonistes à égalité. Les 3ème sets sont toujours dangereux avec "Manu". Mais cette fois, pas de crampe et un équipier qui va jusqu'au bout. N'arrivant pas à éviter le fatidique et cruel tie-break "terminal", notre No 2 morgien s'est finalement incliné non sans avoir vendu très chèrement sa peau. Ne demandons pas aux muscles comment se portait leur propriétaire à la fin de cette partie. Mais soulignons les bons encouragements de Franco "Mistigri" qui auront motivé le plus argentins de morgien dans ses oeuvres.

Pietro, toujours placé aux avants postes, est tombé sur un adversaire corriace avec beaucoup de métier. Cela s'est vu déjà sur les balles d'échauffement. Il était difficile de savoir que conseiller à notre camarade transalpin pour essayer de faire mal à un joueur adverse maîtrisant très bien la géométrie du court et profitant, sans trop prendre de risque, de toutes les occasions pour rentrer dans le terrain. Sans avoir démérité, Pietro devait s'avouer vaincu après 75' de jeu.

Maurice, mal remis des "émotions" sportives du week-end précédant, est tombé sur un adversaire qui faisait le poids au sens figuré comme au sens propre. Et pourtant c'était bien Maurice qui était emprunté dans ses déplacements, chutant à 2 reprises lors de mouvements anodins. Breaké d'entrée, Maurice réussissait à refaire son retard à 3/3 mais n'arrivait pas à enchaîner dans une dynamique positive. Le 1er set perdu bêtement, le relâchement de l'adversaire permettait de s'engoufrer dans une brêche et de gagner la 2ème manche mais pas de façon assez nette pour couper la volonté de s'accrocher. La présence du fils junior sur le bord du terrain a certainement motivé un père en déclin à revenir à 1 set partout. Les 3 premiers jeux de la manche décisive n'ont pas été abordés avec suffisamment de concentration et de "volonté physique". Le retard de 0/3 devait ainsi s'avérer fatal. Mais un set dans cet état, c'est toujours bon à prendre et donne l'impression de "revenir". 

François a joué un anglo-américain très solide pratiquant le tennis sur gazon. Un joli style et une bonne 2ème balle ont fait reculer l'ami François qui n'osait pas vraiment encore lâcher ses coups (qu'il a beaux!). Michael Adams était un adversaire trop redoutable en ce jeudi férié et le morgien n'était pas vraiment à la fête. Deux sets serrés où François n'aura pas démérité: pensez, il y a 3 semaines François était sur le billard! Les sensations reviennent et c'est l'essentiel.

Captain Gigi, ou tout simplement Philippe, s'embarquait quant à lui dans un de ces marathons qu'il apprécie même si là c'est la raquette à la main et non pas aux pieds! Son adversaire a joué pendant 2 heures des balles rondes, renvoyant infatigablement les attaques pas encore suffisamment incisives du capitaine morgien. L'énervement intérieur débordait parfois et la tête de raquette à souvent caressé un peu violamment la terre battue du court No 3. Alors que les doubles étaient déjà lancés, Philippe en était encore à disputer un 3ème set de tous les dangers où son adversaire passait l'épaule au bon moment pour finir par s'imposer dans une fausse logique toute propre au tennis. Et on dit que c'est un beau sport et on l'aime! 

Le temps était assez idéal avec un ciel couvert mais pas trop. Des orages avaient été anoncés pour la soirée. Il a donc été décidé de lancer les doubles le plus rapidement possible. Les équipes n'intégraient de ce fait pas Philippe, certainement le joueur de double le plus solide actuellement dans le camp morgiens.

En double François et Maurice aligé en équipe No 2 n'ont pas trop mal joué. Mais la paire britanico-valaisanne avait une meilleure tactique, plus rôdée et jouait selon les principes classiques du doubles: toujours sur une même ligne, pas de lob sauf si dépassés et le coup au centre par défaut. Le 2ème set était cepentant accroché et les morgiens auraient pu, sur 2-3 points, créer la surprise. Mais finalement toujours pas de points dans l'escarcelle. 

Franco "Mistrigri" faisait ses grands débuts associé en double No 1 à Pietro. Il n'y eut cependant pas de mirâcle sur le court No 5. Le métier doit rentrer mais là tout d'un coup c'était un peu trop pour les régionaux de l'étape.  On peut quand même considérer que les cinq jeux marqués sont de bonne augure pour la suite.

Autour de la grande table du club house, les 4ème et 5ème sets à discuter avec les valaisans furent très sympathiques et la discussion animée! Et un peu de spéculation pour savoir qui de Morges ou Founex - les prochains adversaires des vaudois - parviendrait à prendre la 3ème place. Il y avait la chaleur des "montagnards" dont les mollets auront été plus fermes que les gambinettes des hôtes de La Côte.

Au bilan après 2 rencontres: Morges n'a toujours pas un seul point dans son escarcelle.
Aie, Aie, Aie!

5+ 1L Messieurs, 2ème tour - Morges - Sion, 0 : 7 
14 Mai 2015
  Nom Num. Pts sets Jeux
Local Morges 3110 0 3 66
Visiteur Valère Sion 3079 7 14 96
Simples:
  Morges Valère Sion Résultats
1 Iallonardo Pietro Luigi R5 Grandjean Pierre-Olivier R6 1:6    2:6
2 Layani Emmanuel R6 Burgener Bernard R6 4:6    6:3    6:7
3 Eglin Maurice R6 Grichtin Robert R6 4:6    6:3    1:6
4 Givel Philippe R7 Evequoz Maurice R7 4:5    6:3    3:6
5 Nicoli Massimo R8 Adams Michael R9 4:6    5:7
Doubles:
  Meyrin Morges Résultats
1 Iallonardo Pietro Luigi R5
Delfino Franco (Mistigri) R9
Grandjean Pierre-Olivier R6
Chabbey Gabriel R8
2:6    3:6
2 Eglin Maurice R6
Hutter François R7
Adams Michael R9
Gaudin Jean-Pierre R9
5:6    5:7