Des débuts difficiles à domicile

10 mai 2015

Une équipe de bric et de broc! C'est probablement le terme qui sied le mieux aux Mousquetaires MS45+ 1ère Ligue de Morges. Et pourtant le capitaine est vaillant! Tant dans les préparations de saison et de rencontres que sur le terrain.

Philippe a en effet mérité de la patrie! Dans son simple, il revenait de 0/5 à 6/5 et était à 2 points de conclure la 1ère manche après avoir sauvé 3 balles de set. Malheureusement le tie-break ne lui fut pas favorable. Malgré cette déconvenue initiale, le 2ème set n'échappait pas à "Captain Gigi"! Les 3 premiers jeux du set décisif furent de grande importance et, malheureusement, notre chef morgien s'est retrouvé mené 0/3. Malgré un baroud d'honneur il devait finalement s'avouer vaincu face à un adversaire très irrégulier mais capable de coups brillants et tenant les longs échanges.

Emmanuel a été le seul morgien à remporter un premier set en tenant une ligne sérieuse tout en claquant des accélérations meurtrières. Il sortait logiquement vainqueur du tie-break. Malheureusement, fidèle à son autonomie de champion de F1, il devait "cramper" à la main à 1/5 dans la 2ème manche et abandonner la partie. La frustration s'est fait sentir.

Pietro, dans son nouveau rôle de No 1, devait tenir tête à un R4 solide, sans grands coups mais infatigable de régularité. Le score de 3/6 4/6 ne reflète pas vraiment l'âpreté du combat mené, surtout au 2ème set où Pietro aurait pu faire tourner le match à son avantage. Mais un R4 n'est pas R4 pour rien. Pietro a néanmoins très bien tenu la distance et prouvé qu'il était notre nouveau fer de lance.

Maurice, qui n'avait pas été classé aussi bas depuis 16 ans..., ne se faisait pas trop d'illusions. Mal préparé et n'ayant pas tenu de raquette depuis 5 mois, il pouvait difficilement espérer autre chose qu'une "déculottée". Maigre consolation, il pouvait toutefois quitter le terrain en se prouvant qu'il avait fait des progrès... au 2ème set, balayé 0/6 en 15' par son adversaire dans la 1ère manche. Il y a encore beaucoup de chemin à parcourir pour retrouver un niveau digne de ce nom.

Massimo, très en jambes, a été bousculé de façon surprenante par un adversaire de très grande taille qui lui est tombé dessus en montant comme une furie au filet lors du 1er set. Dès que Massimo a réussi à lui interdire les montées, le match s'est équilibré. Malheureusement Massimo s'est laissé engager dans des longs rallies de revers alors que le coup droit de son adversaire était moins régulier ce qui valait parfois des points gratuits sponsorisés par des grands "paings" arrosant les bâches! Le 2ème set a été à 2 doigts de tourner en faveur de notre camarade morgien. Et, au physique, Massimo l'aurait certainement emporté s'il y avait eu un 3ème set.

Malgré le magnifique temps, il y eu une ombre au tableau en ce dimanche de fêtes des mères:
2 joueurs ont quitté un peu rapidement les lieux sans porter suffisamment d'attention à l'ensemble de l'équipe et sur les conséquences d'une absence de communication. Notre capitaine se retrouvait ainsi tout d'un coup surpris de ne pas pouvoir disposer de suffisamment de joueurs pour les doubles. Au moment du constat la liste des équipes avait déjà été établie et ainsi Morges n'a pas pu aligner la meilleure paire de double possible pour essayer de marquer un point au moins.

En double Pietro et Maurice ont un temps sembler pouvoir réussir à retourner une situation mal engagée alors qu'ils étaient menés 2/6 1/4. Pietro a en effet servi de très belle manière au 2ème set pour permettre à la paire morgienne de pousser ses adversaires à un "champions' tie break". C'est en effet la règle nouvelle pour les doubles de la catégorie Séniors 45+: le 3ème set des doubles, si nécessaire, se joue en un jeu décisif où s'impose la 1ère équipe arrivant à 10 points avec 2 points d'écart.
Malheureusement, alors que les morgiens faisaient jeu égal jusqu'à 7/7, Maurice a fait un mauvais choix fatal sur une balle facile permettant finalement aux genevoix de l'emporter.

Les "Drizziens" se sont révélés très sympathiques et accomodant pour disputer un "double fairplay" où Philippe n'aurait, tout seul, jamais pu faire la différence... à 1 contre 3... (au moins pas d'amende!).

Le chroniqueur se permet de soutenir son capitaine dans un constat qui n'est pas nouveau. Il est important que tout le monde dans l'équipe s'inspire du sens des Interclubs, une jolie compétition d'équipe même si elle concerne un sport individuel. Nous sommes certains qu'à l'avenir tous comprendrons qu'il est non seulement sympathique mais vital d'aider son capitaine à préparer les boissons, les porter à ses adversaires, ramener les balles, annoncer clairement sa participation au repas et vivre - même si cela coûte 1-2h de plus d'un samedi ou d'un dimanche - un moment  en commun avec des adversaires d'un autre club. Être présents pour le "match des copains" permet aussi de les coacher et de les encourager.  Être présent pour les autres - et s'annoncer clairement partant - est une discipline que nous devons mieux intégrer.
Autre petit point: ...
A nos âges de Séniors, il est normal que l'équipe hôte offre une boisson un peu moins sportive que de l'eau plate et un café à nos adversaires invités en plus du repas offert lui par le club. Mais est-il absolument normal que ce soit toujours les mêmes morgiens restant au repas qui prennent toujours tous les frais à leur charge alors qu'ils sont un nombre réduit?

Il sera bien à l'avenir, d'inclure la partie sociale dans l'essentiel des interclubs afin de réellement profiter de la composante équipe qui fait toute la différence dans des rencontres serrées.

Gageons que notre équipe saura digérer ce premier tour et bien comprendre le coup de gueule nécessaire de notre capitaine pour le suivre au feu dans les batailles victorieuses du futur.

Car les repas d'interclubs sont un lieu d'échange réservant des surprises intéressantes. Il n'est pas courant de pouvoir s'entretenir ainsi avec un ambassadeur de Russie et il est sympathique d'apprendre que si les vestiaires dames du TC Morges ont des problèmes de carrelage, ceux du Drizzia ont failli être engloutis par les flots de l'Arve lors des récentes intempéries en Suisse...
Il était 16h00 ce samedi 10 mai 2015 et c'était dans une atmosphère détentue et amicale que nous avons pris congé de nos adversaires "Drizziens" malgré la râclée reçue!

5+ 1L Messieurs, Relégation Tour 4: Meyrin - Morges, 2 : 5 
31 Mai 2014
  Nom Num. Pts sets Jeux
Local Morges 3110 2 0 47
Visiteur Drizia GE 3020 5 0 92
Simples:
  Morges Drizia GE Résultats
1 Iallonardo Pietro Luigi R5 Tiliouine Hanafi R4 3:6    4:6
2 Eglin Maurice R6 Perron Laurent R6 0:6    2:6
3 Layani Emmanuel R6 Zuev Oleg R6  WO. 7:6    1:5
4 Givel Philippe R7 Pachoud Thierry R7 6:7    6:2    2:6
5 Nicoli Massimo R8 Kottler Ari R9 0:6    3:6
Doubles:
  Meyrin Morges Résultats
1 Iallonardo Pietro Luigi R5
Eglin Maurice R6
Perron Laurent R6
Zuev Oleg R6
2:6    6:4    7:10
2 Givel Philippe R7
Nicoli Massimo R8
Tiliouine Hanafi R4
Kottler Ari R9
2:6    3:6