3ème tour à La Chaux-de-Fonds (NE)

01 juin 2013

Un déplacement à La Chaux-de-Fonds pour aller glâner les points nécessaires pour jouer les promotions et pourquoi pas, terminer premier de groupe. Il vaut toujours mieux affronter un 2ème de groupe qu'un premier!

La rencontre, prévue initialement une semaine plus tôt, avait dû être renvoyée en raison de la mauvaise météo qui persiste et signe durant tout ce printemps 2013. Et c'est en sachant que le TC La Chaux-de-Fonds dispose d'une halle que les morgiens, se retrouvant très matinalement à 07h15 au TC Morges, font la route vers Neuchâtel du haut. L'équipe n'emporte cependant pas de pelles pour déneiger...

Emmanuel Layani ne peut jouer que le simple. Patrick et François sont absents. L'équipe des Séniors 2L, généreusement, prête Pierre Hoessly afin d'éviter une amende et pour conserver toutes leurs chances aux morgiens.

Capitaine Philippe (alias Captain' Gigi pour les intimes) a à nouveau concocté une feuille de match optimale. Si les positions 1 et 2 sont univoques en raison des classements, les places 3-4-5 permettent toutes les options stratégiques et tactiques! Aussi, Pierre Hoessly est-il avancé en No 3, Emmanuel placé en No 4 et "Il Gladiatore" Pietro assure les arrières en No 5.

Arrivés sur place en terre Neuchâteloise à 08h30 l'équipe s'échauffe et étonne, par son professionnalisme, le tenancier du restaurant du TC La Chaux-de-Fonds, venu expressément pour ouvrir le club tôt dans la matinée. Le geste est apprécié des supporters (2) morgiens qui boivent Ovo chaude et dégustent croissants frais avant d'aller coacher et soutenir leurs camarades.

Si l'affaire d'Emmanuel est vite pliée (victoire 6/2 6/2), Philippe, lui, est obligé de serrer le jeu. Après une entame de match où il se fait breaker d'entrée et malgré un coup droit difficile à régler au vu des conditions nouvelles (moquette et lumière dans la halle), Philippe tient bon, refait son retard et pousse son adversaire au tie-break où il fait alors clairement la différence (7/1). Le deuxième set n'est plus qu'une formalité.

Après les 2 premiers simples, Morges mène 2 à 0. Avec ce résultat, l'équipe est déhà assurée de jouer les promotions puisqu'à égalité de points avec Meyrin, c'est la rencontre directe qui prime et Morges s'était imposée face aux genevois par 4/3. Encore un point et l'équipe est à égalité de victoires avec Gland. Comme là aussi Morges avait pris le dessus en rencontre directe, ce serait la 1ère place de groupe assurée.

Pierre Hoessly, venu en renfort des bas fonds de la 2ème ligue (;-), a la difficile tâche de jouer un solide randonneur "du haut", classé R6. Et cela a l'air jouable. Seulement voilà: Pierre est blessé et boîte un peu bas dès les premiers jeux. Il va être héroïque et se battre jusqu'au bout, forçant son adversaire à produire un bon tennis et à courrir dans tous les sens sur le terrain. Les revers coupés courts long-line vont cependant avoir raison de Pierre qui peine à se baisser et manque d'explosivité vu son handicap. Rouge, soufflant, grimaçant - mais toujours avec le sourire et la motivation - Pierre va aller au bout des deux sets sans tenir compte de la souffrance et des recommandation s de prudence faite par son capitaine du jour. C'est sur le score de 2/6 2/6 qu'il s'incline avec les honneurs, applaudi par le banc des supporters et supportrices du TC La Chaux-de-Fonds. Un grand merci à l'équipe des camarades de 2L qui nous a évité la honte de ne pas aligner une équipe d'au moins 5 joueurs.

Après sa rapide victoire, Emmanuel, après avoir salué la foule, a repris la route pour "La Coquette" pour assumer ses obligations familiales. Pietro est alors à l'oeuvre face à un Chaux-de-Fonnier a priori afûté physiquement mais légèrement diminué par une blessure l'empêchant de forcer sur ses appuis.

Après 3 premiers jeux interminables, Pietro se retrouve mené 1/3. Maurice vient coacher son partenaire italophone avec 3 conseils simples à appliquer: - ne pas surjouer - faire monter à la volée pour passer - varier en longueur. Ces paramètres rentrés, Pietro inverse la tendance pour assurer une victoire solide 6/4 6/1. Pourtant "Il Gladiatore" n'a pas été fidèle à sa renommée! Une victoire en 2 sets secs est presque contraire à la loi des stakhanovistes du tennis! Le salaire horaire remonte!

Grâce à ce bon match, Morges est 1ère de groupe. Mission accomplie.

Est-ce pour cette raison que Maurice, après un échauffement trop bref (il a attendu 2 séries de matchs), joue un peu trop légèrement face à un adversaire à ne pas sous-estimer? Toujours est-il qu'après 5 minutes de match, il est breaké et mené 3/0. L'entame n'est pas idéale. Toutefois, voulant faire honneur à sa place de No 1 et à ses récents bons résultats, Maurice revient à 3/3. N'arrivant pas à prendre de vitesse son adversaire en raison d'une coordination mal en place, il ne parvient pas à profiter d'une balle de break pour mener 4/3 et prendre l'avantage sur le fameux 7ème jeu. Un peu bêtement, il cède par contre son service sur le jeu suivant et doit s'incliner 3/6 dans le premier set. 

Certes, Maurice affronte un ancien champion cantonal neuchâtelois, au bon coup de raquette, mais enfin cela devrait passer. Surtout en menant 4/1 dans le 2ème set. Les pendules semblent remises à l'heure. C'est sans compter sur la précision et l'habileté en coup droit de son adversaire qui sert à la perfection alors que la mise en jeu et surtout des retours du No1 morgien laisse à désirer. Les jeux défilent et à 4/4 (il n'y avait qu'un break d'avance) la pression monte. Un dernier break Chaux-de-Fonnier ruine tous les espoirs de Maurice de rester invaincu lors les tours préliminaires.

A 3/2 après les simples, Morges doit, pour la beauté du geste, confirmer son rang de 1er de groupe par une victoire contre l'équipe de La Chaux-de-Fonds. Il faut donc remporter au moins 1 double.

Philippe et Maurice s'alignent en double No 1 et affrontent la paire Aeberhard/Fer. Si l'adversaire de Maurice en simple assure son engagement, Fer a un service moins performant et le premier break tombe assez rapidement. La victoire es consommée peu de temps après malgré un score plus serré au 2ème set où Maurice retrouve, mais un peu tard, son servicede plomb.

Si la paire de "pierres" (Pierre Hoessly et Pietro Iallonardo) doit s'avouer vaincue dans le barroud d'honneur que livrent Ging/Perroud, au final Morges remporte la rencontre par 4 points à 3.

Lien vers les résultats et scores

Classement:
    Pts Sets
1 Morges 13 29-20
2 Gland 12 29-22
3 Meyrin 10 23-27
4 La Chaux-de-Fonds 2 7 18-30

Après une douche réparatrice où Maurice (comme pour le match de simple) doit attendre que le reste de la bande ait laissé la place (quelle sont belles et grandes les douches du TCM!), tout le monde se retrouve à table. Le TC La Chaux-de-Fonds sait recevoir en qualité et en quantité! C'est après une séance de petits discours que les joueurs du grand lac prennent congé de leurs malheureux mais sympathiques adversaires, refusant - poliment pas que pour la forme - car il faut conduire - les offres des Chaux-de-Fonnier de boire un dernier p'tit coup d'Absinthe!

Un chroniqueur (qui aime écrire des histoire que "Il Gladiatore" peut ensuite lire à ses enfants pour les aider à s'endormir)
 

Le détail des résultats:

45+ 1L Messieurs, Groupe 29, Tour 3: La Chaux-de-Fonds 2 - Morges, 3 : 4
1 Juin 2013

  Nom Num. Pts sets Jeux
Local La Chaux-de-Fonds 2 3043 3 6 58
Visiteur Morges 3110 4 8 62
Simples:
  La Chaux-de-Fonds 2 Morges Résultats
1 Aubry Thierry R6 Eglin Maurice R5 6:3    6:4
2 Aeberhard Rolf R6 Givel Philippe R6 6:7    2:6
3 Perroud Jean-Claude R6 Hoessly Pierre R7 6:2    6:2
4 Fer Jérôme R7 Layani Emmanuel R7 2:6    2:6
5 Ging Erwin R7 Iallonardo Pietro Luigi R7 4:6    1:6
Doubles:
  La Chaux-de-Fonds 2 Morges Résultats
1 Aeberhard Rolf R6
Fer Jérôme R7
Eglin Maurice R5
Givel Philippe R6
1:6    4:6
2 Perroud Jean-Claude R6
Ging Erwin R7
Hoessly Pierre R7
Iallonardo Pietro Luigi R7
6:1    6:1